• Rue F x David Diop – Fann Résidence – BP 25 242 Dakar-Fann
  • (221) 33 869 07 51
  • ageroute@ageroute.sn



demande d agrement

mot ministre articleLe Sénégal a adopté en 2014 un nouveau modèle de développement pour accélérer sa marche vers l’émergence. Cette stratégie dénommée Plan Sénégal Emergent constitue le référentiel de la politique économique et social à moyen et long terme.

L’ambition de l’Etat à travers cette politique est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. La réalisation de cet objectif repose sur la mise en œuvre d’un important programme d’investissements dans les secteurs porteurs, à même d’impulser une dynamique de croissance forte et soutenue.

Pour relever le défi de cette croissance, le Sénégal doit disposer d’infrastructures structurantes qui répondent aux meilleurs standards. La contribution du secteur des infrastructures routières dans le cadre du PSE est :

• de bâtir un réseau d’échanges structuré pour un développement plus équilibré du territoire et favoriser l’émergence de pôles d’activités économiques, agropastorales, minières, touristiques et halieutiques ;

• de désenclaver les zones à fortes potentialités économiques (agricoles, pastorales, halieutiques, minières et touristiques) et faciliter l’accès des populations aux services sociaux de base à travers un réseau de routes et pistes rurales et des ouvrages de franchissement ;

• de renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’économie en réalisant des infrastructures d’intégration (corridors) au marché sous-régional et de dynamisation des échanges avec l’extérieur ;

• de développer le réseau autoroutier pour favoriser l’émergence du pays en permettant la liaison par voies rapides des principaux pôles générateurs de croissance ;

• d’intensifier la politique d’entretien et de préservation du patrimoine routier pour maintenir un niveau de service adapté à l’écoulement du trafic (Programme d’Entretien Routier Annuel).

D’importants projets ont été réalisés en 2014 dans un contexte marqué par des contraintes budgétaires malgré les efforts consentis par l’Etat.
Pour le secteur des infrastructures, 2015 est une année charnière. Des projets importants comme ceux du MCA sur financement du gouvernement américain vont se terminer. Cependant, elle verra aussi le démarrage de grands travaux pour améliorer le niveau de service offert aux usagers et contribuer au développement économique et social.

Je veillerai aussi au respect des procédures et à la transparence pour une grande efficience dans l’exécution des projets.
Je voudrais, enfin, saluer nos partenaires techniques et financiers pour leur indéfectible soutien. Je les remercie pour leur apport technique et financier et leur contribution aux résultats obtenus.

J’encourage le personnel de l’AGEROUTE à persévérer dans la voie de l’excellence.

Il y a tout lieu de se réjouir de la perspective de voir l’AGEROUTE enregistrer une autre année pleine de succès dans la réalisation des missions que je lui ai fixées et qui découlent de la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Macky SALL.